Tout savoir sur la transition alimentaire chez le chien

Alimentation pour chien

Vous souhaitez changer l’alimentation de votre animal de compagnie ? La transition alimentaire chez le chien peut se faire pour plusieurs raisons. Cependant, si vous vous demandez comment cela doit se passer et quel sera l’impact sur votre animal, vous êtes au bon endroit ! Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

La transition alimentaire chez le chien, qu’est-ce que c’est ?

Pour une raison ou pour une autre, vous pouvez décider de donner à votre chien des croquettes sans céréales au détriment d’aliments faits maison. En réalité, la transition alimentaire est une opération qui consiste à varier les aliments. Chez les chiens, un changement alimentaire doit se faire pas à pas.

A lire également : Comment empêcher le chien d’aller dans la salle de bain ?

Il faut souligner qu’une modification alimentaire brusque peut influer sur la santé de l’animal. Cela peut éventuellement causer des troubles intestinaux et causer des diarrhées ou des vomissements. Pour une transition alimentaire réussie, il est recommandé de la faire sur une période de 8 à 10 jours. La transition s’applique à toutes les races de chien, et ce, qu’il s’agisse d’un chiot, d’un chien adulte ou d’un chien senior.

Pourquoi faire une transition alimentaire ?

Le changement alimentaire peut intervenir à tout moment durant le cycle de vie de votre chien. Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de cette opération.

A lire en complément : Comment savoir si un chien a une puce ?

Des raisons médicales

Pour améliorer les conditions de vie de votre chien, le vétérinaire peut faire une prescription d’aliments diététiques. Cela a pour but de lutter contre le surpoids, l’obésité, les problèmes rénaux, etc.

Des raisons physiologiques

L’alimentation d’un chien varie suivant sa croissance. On peut ainsi dire qu’un chiot a un régime alimentaire différent de celui d’un chien adulte ou d’un chien senior. En plus, le mode de vie de chaque animal impose des régimes alimentaires différents. Pour les chiens destinés à la chasse, une alimentation plus consistante les aidera à améliorer leur condition physique et à avoir une bonne résistance.

Il peut arriver que votre chien refuse de manger sa nourriture habituelle. Si cela persiste pendant une longue période, vous pouvez essayer de lui proposer une transition alimentaire. Par exemple, si votre animal ne supporte plus la saveur des croquettes sans céréales, vous pouvez lui proposer des viandes séchées.

Quand faire une transition alimentaire chez le chien ?

Une transition alimentaire est importante et conseillée dans les cas suivants.

  • Changement de marque de croquettes/pâtées
  • Passage des croquettes/pâtées à l’alimentation crue ou BARF
  • Passage des croquettes à la ration ménagère ou RM
  • Changement de croquettes/pâtées chiots aux croquettes adultes puis seniors
  • Modification d’un type de régime alimentaire
  • Changement de goût ou de saveurs

Peu importe la raison qui vous motive à changer l’alimentation de votre chien, il faut procéder en douceur. Il devient ainsi crucial de savoir comment s’y prendre pour une transition réussie.

Comment procéder à la transition alimentaire ?

Une transition alimentaire peut se faire sur 10 jours maximum. Durant cette période, le chien pourra s’adapter peu à peu à sa nouvelle alimentation. Cette transition intervient, par exemple, lors d’un changement de marque de croquettes sans céréales ou lors d’un passage d’une alimentation sèche à humide.

Dans tous les cas, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que votre chien ait des troubles digestifs ou autres comportements inhabituels.

Pour changer la nourriture de votre animal, il suffit de mélanger à chaque repas, les anciennes recettes avec les nouvelles, à des proportions variées. Les trois premiers jours, donnez ¾ de l’ancien aliment et ¼ du nouveau. Du quatrième au sixième jour, mélangez les aliments à parts égales.

Les trois jours suivants, faites un mélange constitué de ¼ d’anciennes nourritures et de ¾ des nouvelles. Le dernier jour, le repas de votre animal de compagnie devra être constitué uniquement de la nouvelle.

Pendant cette période, observez les selles de votre chien. Si elles ne sont pas normales, il est conseillé de passer à un autre aliment. Chez certains chiens, cette transition peut être relativement longue et peut donc aller jusqu’à quinze jours et même plus.

Facebook