Comment empêcher le chien d’aller dans la salle de bain ?

Les chiens adorent vous suivre partout et fouiner dans tous les recoins de la maison. C’est peu pratique et hygiénique, notamment dans des pièces comme la salle de bain.

Pourquoi interdire l’accès à cette pièce ?

Qui dit chien dit poils ! Si votre compagnon entre quand il veut dans la salle de bain, ses poils vont logiquement être sur le sol. Cela veut dire que vous n’aurez pas de répit. Dès que vous poserez le pied en sortant de la baignoire, des poils se colleront sous votre pied.

A lire aussi : Sauvez votre chien de la Leishmaniose, une maladie redoutable et sournoise

Dans cette pièce, le chien aime également sentir et lécher tout ce qu’il peut, y compris les sous-vêtements au sol ou dans la boîte à linge. Une habitude que vous ne voulez sûrement pas le voir prendre !

Enfin, plusieurs dangers potentiels existent pour lui. S’il se met à manger le coton utilisé pour se maquiller ou perce un gel douche et le boit, les conséquences peuvent être tragiques.

Lire également : Comment construire un poulailler ?

Toutes ces raisons font qu’il est important de lui refuser l’entrée. Voici comment s’y prendre.

Fermez la porte durant la journée

Quand vous vous absentez la journée, il faut empêcher l’accès en fermant la porte. S’il n’y a pas de porte ou que vous devez aérer la pièce (une salle de bain constamment fermée sent rapidement l’humidité), servez-vous d’une clôture pour chien en bois. Elle fonctionne comme les barrières pour les enfants et remplit le rôle de grille infranchissable pour les chiens.

Apprenez-lui un ordre comme dehors

Dès son arrivée à la maison, refusez-lui d’entrer dans la salle de bain. Commencer cet apprentissage d’emblée facilite sa compréhension.

Le mieux est de lui apprendre un ordre verbal. Les premières fois, il ne va pas le comprendre, alors portez-le et mettez-les derrière la limite de l’entrée. C’est généralement plus facile ainsi car la salle de bain a souvent un revêtement de sol différent du couloir. Le chien avec ses pattes le ressent.

Faites bien attention car le chien adore tester les limites. Une fois qu’il est dehors, il tente de nouveau d’entrer et peut même commencer à avancer très progressivement de quelques centimètres à chaque fois que vous tournez votre tête.

Quand vous vous en rendrez compte, il sera quasiment dans vos pieds. Dans ce cas, réitérez l’ordre.

Ne faites jamais d’exception

Le chien ne doit entrer dans la pièce qu’à une seule occasion : quand vous le portez jusqu’à la baignoire pour qu’il prenne son bain et fasse son toilettage. En dehors, il est très important d’être cohérent.

Les chiens ne comprennent pas les adaptations. Il n’est pas question d’accepter un jour qu’il vienne vous voir alors que vous prenez votre bain, puis de lui crier dessus le lendemain car il a mis sa tête dans l’ouverture de la porte pour entrer.

Tenez-vous en à une ligne direction et ne changez pas selon votre humeur.

Gardez également ces principes quand vous allez chez des amis ou en vacances. Le chien va rapidement associer le fait qu’il ne peut pénétrer dans la pièce parce que vous vous lavez.

Utilisez des répulsifs pour dissuader votre chien d’entrer dans la salle de bain

La plupart des chiens n’apprécient pas les odeurs fortes. Vous pouvez donc utiliser des répulsifs naturels pour empêcher votre chien d’aller dans la salle de bain.

L’un des meilleurs répulsifs est le vinaigre blanc, qui a une forte odeur et peut facilement être vaporisé sur les surfaces que vous voulez protéger. Il existe aussi des huiles essentielles comme l’huile de citronnelle ou l’huile d’eucalyptus, qui peuvent aussi être utilisées comme répulsif.

Il y a aussi certains fruits et légumes dont l’odeur forte peut servir à éloigner votre chien. Par exemple, vous pouvez mettre un peu d’oignon haché autour de la porte de la salle de bain pour repousser le chien.

Si vous préférez ne pas utiliser ces remèdes maison, il existe aussi une large gamme de produits commerciaux disponibles sur le marché. Les sprays anti-aboiement ou anti-mastication peuvent souvent être utilisés comme répulsifs pour empêcher votre chien d’entrer dans la salle de bain.

Pensez à bien noter que les produits commerciaux peuvent contenir des produits chimiques qui ne sont pas sûrs pour votre animal. Vérifiez toujours les ingrédients avant d’utiliser un produit commercial et assurez-vous que les répulsifs peuvent être une méthode efficace pour décourager votre chien d’aller dans la salle de bain. N’oubliez pas que cela ne doit jamais remplacer une formation adéquate et une surveillance attentive.

Offrez-lui une alternative en aménageant un espace dédié à sa toilette

Si vous ne pouvez pas empêcher votre chien d’entrer dans la salle de bain, offrez-lui un endroit où il peut se soulager confortablement. Aménagez un coin ou une pièce dédiée pour que votre animal puisse faire ses besoins sans entraver votre intimité.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des tapis absorbants et faciles à nettoyer. Vous pouvez aussi placer des coussins et des jouets pour les moments où il a besoin de se détendre après s’être soulagé.

Vous devez choisir l’emplacement approprié pour cet espace afin qu’il soit accessible mais pas trop proche de la zone commune. Le coin doit être facilement identifiable par le chien et bien éclairé, si possible. Assurez-vous que cette zone est maintenue propre et désinfectée régulièrement pour éviter toute odeur désagréable ou accumulation de germes nocifs.

L’utilisation d’un bac à litière peut aussi être envisagée si vous ne souhaitez pas installer des tapis absorbants dans cette pièce dédiée. Cela pourrait constituer une option intéressante, surtout si tous vos efforts antérieurs ont été vains face aux habitudes persistantes du chien.

• Rappeler au chien les bonnes manières dès le plus jeune âge ;
• Vérifier régulièrement son alimentation ;
• Créer un environnement propice à la propreté ;
• Ne jamais faire d’exception et utiliser des répulsifs naturels ou commerciaux ;

Vous serez en mesure de préserver votre intimité tout en offrant à votre chien un endroit sûr, confortable et hygiénique pour se soulager. Vous pouvez garder une belle relation avec votre animal tout en protégeant les différentes zones de vie commune.

Afficher Masquer le sommaire