Le Toilettage

chien bainUne attention indispensable

Tous les chiens doivent être brossés et baignés régulièrement. Ceci est une question d’hygiène pour vous et pour lui. Le brossage de préférence avec une brosse à brins protégés (en acheter une spécifique pour les chiens si possible) pour ne pas irriter la peau du chien et pour que la séance de toilettage ne devienne pas de plus en plus difficile et ne se termine pas en course poursuite dans la maison ! C’est un moment parfois long, mais de calme et d’attention à votre chien : prévoyez le temps nécessaire (parfois long avec les lhassas-apsos si cela n’a pas été fait régulièrement) pour ne pas travailler dans l’urgence et en faire un moment désagréable.
Profitez-en pour évaluer l’état de santé de votre animal (parasites, maladies de peau, poil terne…).

Ne négligez pas de le faire régulièrement, sinon la prochaine séance risque de se terminer en véritable cauchemar pour vous et votre chien. On m’a souvent amené des chiens dans un tel état qu’il ne restait plus qu’à les tondre pour ôter la véritable carapace de poils agglutinés et de saleté collée au chien.

En ce qui concerne les Lhassas Apsos, une petite séance quotidienne ou tous les deux jours, surtout si vous habitez la campagne, vous évitera bien des ennuis. Vous avez aussi la possibilité de les tondre (avec une tondeuse spécifique) si vous ne participez pas à des expositions, mais c’est dommage de perdre le bénéfice esthétique de leur magnifique robe.
Les spitz doivent être brossés à rebrousse-poils pour faire bouffer leur pelage.

Le bain (douches et shampooings)

Les bains réguliers est une question d’hygiène avant tout, car les chiens partagent le quotidien de la maison voire dorment parfois sur le lit.

Mais c’est aussi une question d’esthétique : le “look” de votre chien peut-être métamorphosé après un bain. Même si un brossage régulier peut souvent suffire, le bain est souvent très bénéfique à la santé du chien.

Vous pouvez vous procurer des shampooings spécifiques aux chiens qui permettront d’améliorer la beauté du poil, mais à défaut un shampooing très doux pourra aussi faire l’affaire. Vous pouvez aussi utiliser avec profit du savon de Marseille.

Commencez par brosser soigneusement votre chien pour démêler le poil avant de le laver, même s’il est sale et sent mauvais. En effet, si le poil est emmêlé et forme des nœuds, le bain n’y changera pas grand chose et le poil sera encore sale.

Installez votre chien dans la baignoire et douchez-le en le rassurant et en procédant progressivement, surtout les premières fois (attention à ne pas utiliser de l’eau trop chaude).
Le sécher avec une serviette, puis avec un sèche cheveux doux s’il cela ne l’effraye pas trop.
Enfin, terminer en le peignant.

Fréquence et précautions

Même s’il est vrai qu’il ne faut pas commettre d’abus dans la fréquence de ces bains, il est faux de penser que les bains mettent en défaut la protection sébacée du poil : en fait les glandes sébacées produisent en permanence une gaine de sébum protégeant le poil ainsi que la peau.

Ce sébum a un rôle hydrofuge et protecteur et donne au pelage son brillant, signe de bonne santé. La douche et les savons contenus dans le shampooing dissolvent le sébum, mais permettent surtout de débarasser le chien de la crasse, de la poussière et des poils morts que le sébum a tendance à retenir sur les poils et la peau, et qui sont autant de sources d’irritation et de terrains favorables à la multiplication des parasites.

La protection sébacée se reconstitue très rapidement après le bain. On peut d’ailleurs appliquer des produits “conditionnants” ou “gainants” qui fournissent une protection supplémentaire si l’on est obligé de baigner son chien très fréquemment. En conclusion, on peut baigner son chien dès qu’il est sale.

Si votre chien s’est baigné dans l’eau de mer, il faut impérativement le rincer à l’eau claire : le sel et le sable sont en effet extrêmement irritant pour le chien et il ne peut s’en débarasser en s’ébrouant. Au camping ou à la plage, vous pourrez doucher votre chien (et vous-mêmes du coup, c’est probable !) au jet d’eau à l’extérieur.