Avant la Coupe du Monde, la Russie fait abattre des milliers de chiens

La coupe du monde est le plus grand évènement footballistique qui réunit tous les quatre ans des millions de spectateurs. La prochaine coupe du monde se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. En prélude à cette commémoration, et dans le cadre des préparatifs, on observe depuis un certain temps un abattage en masse des chiens errants.

Cette situation indigne de nombreuses personnes constitue aujourd’hui un sujet très épineux. Vous en apprendrez plus sur ce sujet et sur la coupe du monde 2018 à travers cet article et en visitant le site https://fr.unibet.be/betting.

Ce qu’il faut savoir sur les chiens errants en Russie

De nombreux pays font face au phénomène des chiens errants et c’est le cas de la Russie. Abandonnés par des maîtres malveillants, ces chiens errants sont fréquemment rencontrés au détour des ruelles. Le phénomène a pris aujourd’hui une ampleur considérable. Ceci est d’autant plus encouragé par le fait qu’il n’existe aucune sanction pour les responsables d’abandon de chien. Et puisqu’aucune mesure n’est prise pour venir en aide à ces chiens, la situation ne fait qu’empirer.

À l’approche de cette coupe du monde 2018, les autorités ont donc décidé de prendre des mesures. L’une d’elles consiste justement à abattre les chiens.

Éviter les attaques des supporters par les chiens

La coupe du monde se déroulera principalement dans onze villes de la Russie. Les chiens errants constituent une réelle menace pour les passants et encore plus quand on imagine tout le beau monde qu’il y aura dans les rues. À Moscou par exemple, on estime à plus de 30 000 le nombre des chiens errants. Afin d’éviter les attaques et ainsi protéger les supporters, ils ont décidé d’éradiquer préventivement tous les animaux errants. Cette mesure vise à protéger les supporters des morsures. Cela permet aussi au gouvernement d’éviter les plaintes pour morsures et les demandes de compensation.

Le cri d’alarme des associations de protection des animaux

Ce scandale de l’abattage des chiens errants entache la préparation de cette coupe du monde 2018. Plusieurs associations ont ainsi signé des pétitions afin de demander l’arrêt du massacre. Sur la toile, les internautes ont créé une pétition pour renforcer cette action. Suite à ces nombreuses actions, le gouvernement russe a affirmé vouloir installer des refuges temporaires. Ainsi, certaines associations ont même saisi la FIFA, mais malheureusement rien n’a changé dans ce sens jusqu’à ce jour.

En attendant donc la coupe du monde 2018, on espère que les autorités russes trouveront des solutions efficaces pour arrêter le massacre de ces chiens errants.

Facebook
Scroll Up