Comment traiter la mauvaise haleine chez le chien ?

Avec un animal de compagnie, les moments de tendresse ne manquent pas. Si vous possédez par exemple un chien, vous prendrez du plaisir à le câliner et à le serrer dans vos bras à tout moment.

Cependant, s’il commence à dégager une mauvaise haleine, votre relation risque de s’effriter. Il s’agit généralement de l’halitose, une maladie résultant d’une hygiène bucco-dentaire douteuse.

A lire aussi : Le courage inébranlable d’un Labrador malade qui danse dans les flaques d'eau (VIDEO)

Si vous ne voulez pas en arriver là, vous devez traiter dès maintenant la mauvaise haleine de votre chien. Vous trouverez à la suite quelques conseils pratiques à ce sujet.

Assurer le brossage des dents du chien

Pour garantir à votre chien une bonne haleine, vous devez avant tout prendre le soin de lui brosser régulièrement les dents. Répéter l’exercice tous les deux jours reste l’idéal.

A lire en complément : Comprendre et traiter l'ulcère à l'œil chez le chien : conseils vétérinaires

Vous éviterez ainsi à votre animal de compagnie de développer du tartre, un facteur aggravant de la mauvaise haleine.

Notez aussi que pour bien brosser les dents du chien, vous pouvez utiliser une brosse à dents classique ou vous servir de votre doigt, avec un peu de dentifrice. Dans ce cas, procurez-vous un dentifrice conçu pour les chiens.

Par ailleurs, après un bon brossage, nous vous conseillons aussi d’utiliser un spray buccal pour chien contre la mauvaise haleine.

Avec ce produit, les crocs de votre animal de compagnie brilleront sans douleur et sans effets secondaires, ce qui vous aidera à économiser sur les soins dentaires classiques.

En plus du brossage des dents, vous pouvez essayer une solution simple pour nettoyer les dents de votre chien. Il s’agit des lamelles à mâcher, des friandises appétentes, alliant plaisir et soin.

Elles se présentent sous la forme d’un Z, ce qui assure un brossage naturel des dents, et facilite le nettoyage des espaces interdentaires.

Assurer au chien une alimentation saine et équilibrée

La qualité de l’haleine de votre chien dépend en grande partie de son alimentation. Par conséquent, il demeure primordial de bien contrôler ce que vous lui donnez à manger.

En effet, d’après certaines études, une mauvaise haleine peut résulter d’un problème de digestion. Nous vous recommandons notamment de privilégier une alimentation équilibrée, avec la ration ménagère ou des croquettes pour chien sans céréales. Ces dernières sont connues pour faciliter la mastication et la digestion.

Vous pouvez miser aussi sur une alimentation solide et sur des aliments spécifiques, dont la texture et la composition améliorent l’hygiène bucco-dentaire.

Si vous pouvez, évitez au maximum les boîtes et la pâtée, ainsi que les sucreries. Celles-ci favorisent l’apparition du tartre, responsable de la mauvaise haleine.

Nous vous proposons plutôt des compléments alimentaires pour chien choisis avec soin. Si vous hésitez, demandez simplement conseil à votre vétérinaire.

Garantir une bonne hygiène de vie au chien

Pour une haleine fraîche et douce, une bonne hygiène buccale demeure également indispensable. Ceci commence bien évidemment par le brossage des dents.

Mais ici, nous vous proposons une autre solution pour améliorer l’haleine de votre chien. Au lieu du dentifrice, prenez plutôt 1 cuillère à café de bicarbonate de soude mélangée à 1 cuillère à soupe d’eau : ceci donnera un dentifrice naturel, efficace pour nettoyer la bouche de votre animal de compagnie. Programmez ensuite un détartrage périodique chez le vétérinaire pour écarter tout risque d’halitose.

Une bonne hygiène de vie comprend aussi l’entretien de l’environnement du chien et de ses accessoires. Ceci inclut principalement la gamelle, le récipient dans lequel il prend ses repas.

Il s’agit d’ailleurs de l’endroit idéal pour le développement des bactéries. Nettoyez-la donc régulièrement pour débarrasser les restes de nourriture et éliminer les microbes. Vous pouvez utiliser à cet effet un produit de vaisselle et de l’eau tiède.

Adopter des ingrédients naturels pour rafraîchir l’haleine du chien

Le traitement de la mauvaise haleine de votre chien ne requiert pas nécessairement l’achat de produits onéreux. Avec des solutions naturelles et simples, vous pouvez améliorer l’hygiène bucco-dentaire de votre animal de compagnie et lui redonner une haleine fraîche. Entre autres, voici quelques ingrédients naturels à essayer chez vous :

  • La menthe : dotée de vertus médicinales, elle permettra de rafraîchir l’haleine du chien et de renforcer son système digestif ;
  • Le persil : il possède essentiellement des propriétés antioxydantes et des vitamines, efficaces pour combattre la mauvaise haleine.

Essayer quelques remèdes de grand-mère efficaces

Si vous souhaitez prendre soin de l’haleine de votre chien avec un petit budget, la meilleure option reste d’essayer des remèdes de grand-mères.

Contrairement à un traitement médical, elles s’utilisent facilement et vous pourrez les préparer vous-même pour votre chien. Voici quelques exemples :

  • Le bicarbonate de soude sur une compresse ou un coton : en frottant la solution sur les dents du chien, vous retirerez du tartre ;
  • Le charbon végétal : il constitue un désintoxiquant naturel qui corrige la mauvaise haleine lorsque celle-ci provient d’un problème digestif ou intestinal ;
  • La pomme ou le vinaigre de pomme : en mangeant des quartiers de pomme, l’animal gardera une haleine fraîche (il peut boire aussi le vinaigre de pomme pour lutter contre la plaque dentaire) ;
  • Les protéines de qualité : elles regroupent notamment la viande de canard, d’agneau, de volaille, essentielles pour faciliter la digestion ;
  • Les plantes aromatiques : elles représentent une anti-mauvaise haleine naturelle et efficace.

S’assurer d’un suivi vétérinaire régulier pour détecter toute pathologie dentaire

Malgré les remèdes de grand-mères qui peuvent aider à traiter la mauvaise haleine chez le chien, vous devez consulter régulièrement un vétérinaire pour assurer une bonne santé dentaire chez votre animal.

Effectivement, certaines pathologies dentaires ne peuvent être détectées que par des examens approfondis. Pour cela, vous devrez faire un bilan bucco-dentaire complet au moins une fois par an. Si nécessaire, votre vétérinaire pourra proposer des soins adaptés comme le détartrage ou l’extraction d’une dent si celle-ci est trop abîmée.

En fonction de la race et de l’âge du chien, ainsi que de son alimentation et de son hygiène bucco-dentaire quotidienne (brossage régulier), votre vétérinaire pourra établir un suivi approprié et personnalisé. Ceci permettra non seulement d’éliminer la mauvaise haleine, mais aussi d’éviter tout risque infectieux qui pourrait avoir des conséquences sur sa santé globale.

Vous devez détecter rapidement la mauvaise haleine afin d’y remédier avant qu’elle ne s’aggrave. Si vous observez que l’haleine persiste malgré vos efforts ou si elle est accompagnée de douleurs lorsqu’il mange ou se gratte au niveau du visage, n’hésitez pas à contacter rapidement votre vétérinaire afin qu’il puisse établir le diagnostic précisément et apporter les meilleurs soins à votre animal de compagnie.

Éviter les aliments qui favorisent la mauvaise haleine chez le chien

Au-delà des astuces pour éliminer la mauvaise haleine chez votre chien, vous devez prêter attention à son alimentation. Effectivement, certains aliments peuvent favoriser l’apparition d’une haleine désagréable.

Les aliments riches en graisses ou en protéines sont souvent responsables d’une hausse de la production de gaz intestinaux chez le chien et donc de mauvaises odeurs. Les friandises industrielles et les os à mâcher ne font pas exception. Ils peuvent facilement se coincer dans les dents et contribuer au développement accru des bactéries qui causent la mauvaise haleine.

Il est aussi recommandé d’éviter tout changement brutal du régime alimentaire de votre animal domestique. Les chiens sont habitués à leur nourriture quotidienne, un changement brusque peut provoquer une réaction négative au niveau digestif (diarrhée, vomissements…) qui peut aussi engendrer une forte odeur.

Pour aider votre compagnon canin à mieux digérer sa nourriture, vous pouvez opter pour des croquettes spécialement conçues pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire : elles ont été élaborées afin que le chien doive plus mâcher avant ingestion, permettant ainsi un nettoyage mécanique efficace entre chaque dent, ce qui limite l’accumulation de tartre.

Assurez-vous que votre animal ait toujours accès à de l’eau fraîche et propre. L’eau potable est essentielle non seulement pour une bonne santé bucco-dentaire, mais aussi pour le maintien d’une température corporelle normale.

La mauvaise haleine chez le chien peut avoir différentes origines. En plus des remèdes de grand-mère et des soins dentaires réguliers, vous devez prêter attention à l’alimentation de votre animal domestique afin de réduire les risques d’une haleine désagréable.

Afficher Masquer le sommaire