Comment prévenir et traiter les infestations parasitaires chez les bovins, ovins et caprins

Les infestations parasitaires sont très courantes dans les rangs des bovins, ovins et caprins. Le défi des éleveurs est donc d’assurer une protection permanente à leurs animaux. Cela passe essentiellement par une prévention et un traitement des parasites. Comment prévenir et traiter les infestations parasitaires chez les bovins, ovins et caprins ? Le point des méthodes efficaces dans cette ressource.

Injecter des vermifuges aux bovins, ovins et caprins

La prévention des infestations parasitaires chez les animaux de pâturage consiste essentiellement à leur injecter des vermifuges. Il s’agit d’une solution raisonnée qui consiste à introduire un antiparasitaire bovin, ovin et caprin dans l’organisme de ces animaux. L’antiparasitaire à choisir est celui qui répond efficacement aux besoins de gestion des parasites dans les exploitations laitières.

A lire aussi : Beagle chiot : conseils essentiels, soins et éducation pour votre nouveau compagnon

Pour réaliser cette injection, vous pouvez utiliser des formulations Pour-on ou des injectables qui favorisent une gestion raisonnée du plan antiparasitaire. La voie injectable présente des avantages de précision.

Ralentir le développement de la résistance

Chez les bovins, ovins et caprins, il y a ce qu’on appelle la résistance aux antiparasitaires qui peut se développer. Cela peut être dû à une fréquence élevée de traitement ou à l’utilisation du même produit. Elle peut être également causée par le sous-dosage ou encore par un traitement de l’entièreté du troupeau.

Lire également : Découvrez les races de lapins préférées en tant qu'animaux de compagnie

Comment prévenir et traiter les infestations parasitaires chez les bovins, ovins et caprins

Ainsi, pour réussir le contrôle de la croissance de votre pâturage, il faut leur attribuer un traitement antiparasitaire aussi moindre que possible.

Il faudra privilégier l’utilisation de l’alternance des différentes classes de vermifuges. Le respect des doses et l’utilisation des vermifuges efficaces, sont les moyens les plus sûrs pour ralentir le développement de la résistance chez les bovins, ovins et caprins.

Soigner les infestations parasitaires avec un traitement sélectif

Pour traiter efficacement les infestations parasitaires chez les bovins, ovins et caprins, un traitement sélectif peut être la solution. Il s’agit d’une stratégie basée sur l’existence et la préservation de populations refuges. Il a pour but d’optimiser les traitements anthelminthiques tout en ralentissant le développement des résistances.

Une population refuge est un ensemble de parasites sensibles et non exposés aux antiparasitaires. Plus concrètement, ils ne sont pas exposés aux larves de la pâture, ni aux parasites hébergés par les animaux non traités.

Tous les animaux de pâturage ne sont pas concernés par ce type de traitement. Pour effectuer le tri, il y a deux principaux critères à prendre en compte : la productivité laitière et le stade de lactation. Lorsque les bovins, ovins et caprins répondent à ces critères, ils peuvent être sélectionnés pour le traitement sélectif.

Afficher Masquer le sommaire