Bien nourrir ses chiens et chats : les conseils des spécialistes

chiens et chats

Les chiens et les chats ont besoin d’une alimentation spécifique. Afin de garantir leur bonne santé, il est nécessaire de respecter certaines règles. Le tirage de Maison et jardin actuels vous conseille un régime alimentaire adéquat, qui évitera à vos animaux de compagnie des problèmes de carences ou d’obésité.

Une nourriture qui leur est propre

On ne peut pas en vouloir aux chiens et aux chats de venir réclamer la fin de nos assiettes après que nous ayons fini de manger. Les papilles frétillent et l’odeur des aliments industriels cuisinés est alléchante. Il faut cependant éviter de leur donner les restes sous peine d’empoisonnement. En effet, certains plats industriels sont toxiques pour nos animaux de compagnie. Les chats et les chiens sont très sensibles par exemple à l’ail, l’oignon, la ciboulette ou encore le raisin.

D’où l’importance de prévoir une alimentation spécialisée (croquettes, pâté…). Certaines marques s’adaptent même aux spécificités de l’animal, selon sa taille, son âge, s’il est stérilisé ou non etc. Si vous souhaitez gâter votre chien ou votre chat par un mets original, offrez-lui une friandise. Attention tout de même à ne pas trop lui en donner au risque de le rendre obèse !

Cuisiner pour son animal, c’est possible

Le magazine Maison et jardin actuels propose tout de même,dans son niveau tirage, de cuisiner soi-même pour ses animaux, comme ce fût le cas pendant des siècles avant l’arrivée des nourritures spécialisées. Pour qu’il corresponde le plus aux besoins de l’animal, le repas doit être équilibré. Le risque, pour une gamelle qui ne contient pas les nutriments dont le chat ou le chien a besoin, est la carence. Risque qui est d’autant plus important si l’animal est en période de croissance.

Des études scientifiques ont d’ailleurs démontré un lien entre le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac, qui survient majoritairement chez les chiens de race, et une alimentation déséquilibrée. Les aliments qui contiennent certaines huiles et matières grasses et des petites particules alimentaires de moins de 30 mm de diamètre favorisent l’apparition du syndrome.

Dans tous les cas, que l’alimentation pour votre chien ou votre chat soit cuisinée par vous-même ou qu’elle soit spécialisée, il est nécessaire de fournir à l’animal une quantité d’eau suffisante. Prévoyez également des activités sportives pour les entretenir !

Facebook
Défiler vers le haut