Faites attention aux tiques, pendant les promenades de votre chien

Les tiques sont un vrai calvaire pour votre compagnon et pour vous même. En effet, ces insectes peuvent entraîner de graves conséquences. Les tiques amènent de nombreuses maladies dont certaines, peuvent être mortelles. 

Il faut rester attentif après chaque promenade 

Ces parasites s’enracinent sur la peau de l’animal pour pomper le sang de votre animal, puis au bout de deux ou trois jours, environ, tombent. Les tiques sont plus fréquentes au printemps et à l’automne, à cause de l’air frais et humide, mais on les retrouve aussi en été. Elles apprécient les températures variant de 0°C à 20°C, pour se multiplier. 

Ces acariens trouvent habitation dans les hautes herbes, les broussailles ou les buissons. C’est pourquoi, lorsque le chien se promène, nez au sol, les oreilles tombant dans les herbes, il faut absolument vérifier ses oreilles et son cou, car ce sont des endroits où les tiques se logent le plus souvent, mais peuvent trouver refuge sur n’importe quelle partie du corps de votre animal. C’est pourquoi, il faut rester vigilant, surtout lors de balades à la campagne ou au bois

Les tiques peuvent être un danger pour votre compagnon

La Piroplasmose est causée par un tout petit parasite du sang apporté par la tique au chien après avoir fini de pomper le sang, et de ce fait, détruit les globules rouges de Médor. Cela entraîne alors une libération de nombreuses toxines qui entraînent une insuffisance rénale et la jaunisse. Si l’animal n’est pas soigné très rapidement, la Piroplasmose entraîne la mort de celui-ci en quelques jours seulement. 

L‘Ehrlichiose, est une autre forme de maladie provoquée par les tiques et ses symptômes sont quasi les mêmes que ceux de la Piroplasmose, mais entraînant la mort plus rapidement. L’Ehrlichiose est principalement rencontrée dans le sud de l’Hexagone, et pour le moment, il n’existe aucun vaccin. 

Une autre maladie, connue aussi des humains, et qui provoque de graves conséquences est causée par les tiques : la maladie de Lyme, appelée aussi la Borréliose. Cette maladie commence à se propager. Elle peut faire l’objet d’une vaccination pour le chien. On la trouve surtout dans le Nord Est de la France. 

La prévention reste le moyen le plus efficace pour lutter contre ces parasites

Aujourd’hui, il existe divers produits antiparasitaires anti-tiques. Pour lutter efficacement contre les tiques, ces produits doivent rester sur le pelage de l’animal afin de les tuer bien avant que ces parasites ne s’accrochent sur le chien. 

Les colliers et les pipettes, restent actifs contre les tiques, mais les cachets, achetés chez votre vétérinaire, agissant aussi contre les puces, sont aussi très performants. Ces derniers agissent très rapidement, et au vu de sa puissance d’efficacité, mieux vaut donner une bonne gamelle de nourriture à l’animal, après qu’il l’ait avalé, pour éviter tout risque de vomissements. Ce remède est connu depuis peu, en France. Pour de plus amples renseignements, le vétérinaire sera à même de répondre à toute demande. 

Si malgré toutes ces précautions, des tiques restent présentes sur le chien, il est possible de les retirer avec un crochet tire-tiques, qui enlèvera la tique en entier, sans que sa tête ne reste dans la peau de Médor. 

Facebook
Scroll Up