Comment reconnaître et traiter la teigne du chat ?

La teigne du chat est une maladie fongique zoonotique très contagieuse qui peut être transmise à d’autres animaux. Par ailleurs, il se peut que cet animal transmettre cette maladie à vous ou autre humain propriétaire. Par conséquent, il est de vite identifier les signes caractéristiques des maladies et avoir la traiter. Voici comment vous devez faire.

Symptômes de la teigne

Avez-vous remarqué que votre chat perdait du poil ces derniers temps ? Dans la plupart des cas, c’est tout à fait normal, surtout pendant la période de changement de poils. Cependant, la perte de cheveux est-elle importante et y a-t-il des changements au niveau de la peau ? Il est alors très probable qu’il s’agisse d’une teigne.

A voir aussi : 3 indicateurs surprenants d'un Maine Coon en pleine santé !

En effet, les symptômes comprennent l’apparition de lésions rondes et la perte de cheveux à certains endroits (visage, jambes, oreilles). Par ailleurs, des croûtes apparaissent souvent au même endroit et la peau peut prendre une couleur plus foncée. Dans certains cas, il peut également y avoir une perte de poids rapide et des lésions à la base des griffes.

En outre, notez que certains chats peuvent être contagieux même s’ils sont asymptomatiques et ne présentent aucun signe de maladie. Il faut également tenir compte de l' »effet retard ». Certains animaux peuvent être atteints par la maladie et les symptômes peuvent n’apparaître que plusieurs semaines plus tard.

A découvrir également : Les raisons étonnantes d'adopter un chat et les avantages incroyables pour votre bien-être

Les moyens pour reconnaitre la teigne chez un chat

Seul un vétérinaire certifié peut établir un diagnostic précis de la teigne chez le chat. En effet, lors de la consultation, vous pouvez vous attendre à ce que le vétérinaire effectue au moins un test de diagnostic. Cependant, dans certains cas, il peut être nécessaire d’effectuer plusieurs tests pour confirmer que le chat est atteint de la teigne. Les solutions de diagnostic sont les suivantes :

  • Test de fluorescence de la peau du chat à l’aide d’une lampe à ultraviolets.
  • Analyse microscopique d’un échantillon de poils
  • Analyse de sang
  • Envoi d’un échantillon de poils ou de squames pour analyse en laboratoire.

En général, le meilleur moyen d’établir un diagnostic est de procéder à un examen en laboratoire des poils de votre chat.

Traitement de la teigne chez le chat

Il est très important de traiter immédiatement la teigne chez le chat. En effet, cela permet d’éviter d’infecter d’autres animaux domestiques ou des membres de la famille. Dans la plupart des cas, votre vétérinaire vous prescrira des médicaments et des shampooings antifongiques pour tuer rapidement le champignon. Ainsi, une fois le traitement entamé, les taches rouges commenceront à disparaître et la maladie disparaîtra assez rapidement. Même si les symptômes de la teigne ont disparu, il est important de poursuivre le traitement prescrit par votre vétérinaire. En effet, vous devez le faire pendant la période prescrite afin de se débarrasser complètement de la teigne.

En plus du traitement, le vétérinaire peut également recommander de mettre le chat en quarantaine jusqu’à ce que la teigne ait disparu. De plus, il peut être nécessaire de raser les longs poils pour faciliter la pénétration du shampooing antifongique. Si vous avez d’autres animaux de compagnie, votre vétérinaire peut recommander un traitement à titre préventif. Toutefois, n’oubliez pas de lui demander l’autorisation avant de commencer le traitement. Ainsi, vous pourrez éviter des doses dangereuses de médicaments.

Prévention de la teigne chez le chat

La prévention de la teigne chez le chat est essentielle pour éviter l’apparition de cette maladie fongique. Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour réduire les risques d’infection.

Il est primordial de maintenir une bonne hygiène dans votre foyer. Assurez-vous de nettoyer régulièrement les zones où votre chat passe beaucoup de temps, comme son panier, ses jouets et sa litière. Utilisez des produits désinfectants spécifiques pour éliminer tout résidu potentiellement contaminé par le champignon responsable de la teigne.

Il est recommandé d’éviter tout contact avec des animaux domestiques ou errants porteurs du champignon. Si vous êtes en présence d’un animal suspecté ou diagnostiqué avec la teigne, prenez toutes les précautions nécessaires pour limiter au maximum le risque de transmission à votre chat.

Une alimentation saine et équilibrée peut aussi jouer un rôle important dans la prévention des infections fongiques chez les chats. En renforçant leur système immunitaire grâce à une alimentation adaptée, vous contribuez à réduire leur susceptibilité aux infections telles que la teigne.

N’oubliez pas que faire vacciner régulièrement votre chat contre certaines maladies peut aussi aider à renforcer son système immunitaire et ainsi diminuer les chances qu’il contracte la teigne.

Bien que personne ne soit totalement à l’abri d’une infection par la teigne chez leur chat, adopter ces mesures préventives permettra certainement de minimiser considérablement ces risques. N’hésitez pas à consulter régulièrement votre vétérinaire pour obtenir des conseils personnalisés et des recommandations spécifiques en fonction de la situation de votre chat.

Mesures d’hygiène à prendre en cas de teigne chez le chat

Lorsque votre chat est atteint de teigne, il faut porter des gants jetables lorsque vous manipulez votre animal infecté ou tout objet potentiellement contaminé. Cela réduira considérablement le contact direct avec le champignon et vous protégera ainsi que les autres membres de votre foyer.

Il faut aussi veiller à isoler immédiatement le chat malade. Placez-le dans une pièce séparée afin d’éviter tout contact avec les autres animaux domestiques ou humains jusqu’à ce qu’il ait été traité et déclaré guéri par un vétérinaire. Cette mesure permettra d’empêcher la propagation rapide du champignon dans l’environnement proche.

La désinfection régulière des surfaces et objets potentiellement contaminés est primordiale lorsqu’un cas de teigne survient chez un chat. Utilisez des produits antifongiques adaptés, recommandés par votre vétérinaire, pour nettoyer en profondeur tous les endroits où votre animal passe habituellement du temps : paniers, coussins, griffoirs, etc. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour obtenir des recommandations spécifiques sur les produits à utiliser.

Parallèlement aux mesures précédentes, vous devez aussi prêter une attention particulière à votre propre hygiène. Lavez-vous soigneusement les mains après avoir touché votre chat infecté et désinfectez vos vêtements si besoin. Il faut demander les meilleurs conseils adaptés à la situation spécifique de votre chat.

Afficher Masquer le sommaire