Ai-je le droit d’avoir un python à la maison ?

Les pythons vivent près de l’équateur, en Asie et en Afrique, où il fait chaud et humide. Ils font leurs maisons dans des grottes ou dans les arbres et se sont habitués à vivre dans les villes, puisque les gens sont de plus en plus en mouvement sur leur territoire. Mais au fil des temps, ils sont aussi devenus proches des humains. En France, ils sont appelés « nouveaux animaux de compagnie » et peuvent vivre dans les maisons, à condition de respecter les exigences de la réglementation et les mesures de sécurité. Focus.

Les pythons : un véritable engouement

Les pythons chassent les lézards, les caïmans, les crocodiles, des singes et des antilopes pour se nourrir. Cela signifie qu’un python a seulement besoin de manger 4-5 fois par an ! Ils peuvent aussi attaquer les humains en cas de menace, bien que cela arrive rarement. En parlant de menaces, l’une des principales raisons pour lesquelles les pythons sont tués est leurs grandes et belles peaux. Certaines personnes effectivement aiment porter des pantalons en peau de serpent, gilets, bottes de cow-boy, et des chaussures!

Les pythons pondent des œufs et enroulent leurs corps autour des œufs pour les garder au chaud et les protéger jusqu’à l’éclosion. Le fait de posséder ces reptiles chez soi est devenu à la mode et une véritable passion, consultez à ce propos la page roxane-westie.fr. Il permet aux propriétaires d’attirer l’attention ou de décourager les éventuelles tentatives d’intrusion ou de vol dans leurs maisons.

La réglementation établie

En France, un certificat de capacité reste l’un des documents obligatoires pour vous adonner à la vente ou à l’acquisition des nouveaux animaux de compagnie, qui sont considérés comme non domestiques. Un arrêté a été signé pour réglementer les espèces qui peuvent vivre dans les maisons des particuliers. Les boïdés présentant une taille supérieure à 3 mètres comme les Pythons peuvent être maintenus en captivité sans aucune contrainte. Mais il est obligatoire de justifier leur origine, qui doit être licite par un document écrit et valable.

Mais les propriétaires doivent prendre toutes les dispositions de sécurité nécessaires pour se protéger et leurs proches d’une éventuelle attaque du python dans la maison. Cela est une exigence pour éviter les accidents et les morsures, qui peuvent être fatales. Les événements malheureux ou accidents qui se produisent dans les espaces publics, causés par le manque de surveillance du python, font l’objet de poursuites judiciaires du propriétaire et entraîne la confiscation de l’animal.

Facebook
Scroll Up