Les chevaux ont besoin d’une alimentation spécifique

Lorsque vous décidez d’acheter un cheval, vous devez bien sûr être vigilant, car il est préférable d’acheter tous les accessoires indispensables. Vous aurez besoin des harnais, mais il faudra aussi penser à une bonne alimentation. En effet, les équipements sont importants, mais d’autres domaines sont à prendre en compte. Si vous cliquez ici, vous aurez des produits de grande qualité qui devraient plaire à votre cheval. Ce sera l’occasion d’acheter des aliments granulés, des floconnés, des minéraux…

Une alimentation en adéquation avec l’activité du cheval

Il ne suffit pas d’acheter les premiers granulés susceptibles de croiser votre regard puisque les recettes doivent impérativement répondre à des besoins précis. Une sélection a donc été proposée sur cette boutique, ce sera l’occasion de découvrir la gamme Golden Horse. Cette dernière s’adapte à toutes les activités que ce soit des chevaux pour la compétition, le loisir ou encore l’élevage. 

A découvrir également : Les animaux nocturnes : découvrez le fascinant monde de la faune de nuit !

  • Vous pouvez trouver tous les produits dans des centaines de points de vente que ce soit en France ou en Belgique.
  • Si vous avez des doutes concernant le choix, vous pouvez joindre rapidement une équipe d’experts en nutrition équine.
  • Ils pourront alors vous répondre et, vous, proposer les meilleurs granulés ou les floconnés qui sauront satisfaire votre animal.

Il faut noter que cette enseigne est renommée sur le marché puisqu’elle profite d’une expérience acquise au cours des 60 dernières années. Vous êtes alors certain qu’elle connaît parfaitement la physiologie digestive des chevaux. Cela permet de réaliser des cahiers des charges précis et rigoureux afin de répondre à toutes les exigences. Il ne faut donc pas seulement se focaliser sur les accessoires et les équipements qui sont certes importants, mais ne négligez pas l’alimentation.

Un cheval en compétition qui n’a pas une bonne nutrition peut afficher des performances désastreuses et sa santé sera aussi impactée sur le court et le long terme. 

A lire également : Mon chat ronfle : comprendre et gérer ce phénomène nocturne

L’importance de la qualité des aliments pour les chevaux

La qualité des aliments pour les chevaux est d’une importance capitale. Les propriétaires doivent être vigilants quant à la composition de ceux-ci et s’assurer qu’ils contiennent tous les nutriments nécessaires aux besoins physiologiques du cheval.

Pour bien nourrir votre animal, il faut donc savoir ce que vous lui donnez exactement. La majorité des aliments industriels sont formulés selon un cahier des charges précis qui prend en compte les besoins nutritionnels spécifiques de chaque catégorie d’animaux.

Les granulés, par exemple, composés principalement de fibres végétales et de concentrés protéiniques, sont adaptés aux animaux ayant une activité régulière ou intense, car ces derniers vont brûler rapidement leur énergie. Tandis que les floconnés, plus riches en fibres longues et pauvres en sucres rapides, permettent un apport énergétique constant dans le temps pour les chevaux plus sédentaires ou âgés qui ont besoin d’une alimentation moins riche en nutriments mais davantage volumineuse afin de soutenir leur transit intestinal.

Certains fabricants peuvent utiliser des matières premières peu recommandables pouvant provoquer divers troubles digestifs (colique) chez l’animal, voire même nuire gravement à sa santé sur le long terme. Il faut porter une attention particulière au processus industriel employé par la marque sélectionnée ainsi qu’à la qualité des ingrédients utilisés lorsqu’on achète ses produits.

Sachez aussi que l’alimentation doit être adaptée à l’âge et à la condition physique de votre animal. Un poulain n’aura pas les mêmes besoins qu’un cheval adulte en pleine activité, un senior ou encore une jument en gestation.

Il faut noter que l’accès permanent à du foin de qualité doit être assuré dans l’environnement du cheval pour garantir une alimentation équilibrée et naturelle. Il sera alors possible d’éviter les apports insuffisants ou déséquilibrés ainsi que les excès nuisibles qui peuvent engendrer des troubles métaboliques chez le cheval, tels que le fourbure.

Les erreurs à éviter dans l’alimentation des chevaux

Vous devez prendre en compte les besoins spécifiques du cheval pour éviter les erreurs d’alimentation qui peuvent avoir des conséquences graves sur sa santé. Voici quelques erreurs fréquentes qu’il faut absolument éviter :

Le foin est un élément clé dans l’alimentation des chevaux, car il fournit une source essentielle de fibres alimentaires nécessaires à la digestion et au bien-être digestif du cheval. Les propriétaires doivent donc s’assurer que leur animal ait accès à une quantité suffisante de foin chaque jour.

Donner trop peu d’aliments peut entraîner une carence nutritionnelle chez le cheval, tandis que donner trop souvent peut augmenter le risque de problèmes métaboliques tels que la fourbure ou encore l’hypertension artérielle.

Mélanger différents types d’aliments peut perturber l’équilibre nutritif nécessaire au bon fonctionnement du système digestif chez le cheval.

Chaque animal a des besoins nutritionnels particuliers en fonction de son activité physique, son âge, ses antécédents médicaux et autres facteurs individuels importants qu’il faut adapter à sa nourriture.

Bien nourrir un équin est complexe et doit être pris avec sérieux par les propriétaires responsables. Il ne s’agit pas seulement de nourrir le cheval avec une quantité suffisante d’aliments, mais aussi de prendre en compte les besoins nutritionnels spécifiques de l’animal. En cas de doute ou pour bénéficier d’un régime alimentaire personnalisé, il est toujours recommandé de consulter un vétérinaire spécialisé dans la nutrition équine qui saura orienter les choix des propriétaires vers des produits sains et adaptés à leur animal.

Afficher Masquer le sommaire