Comment choisir ses bottes d’équitation ?

Porter des bottes d’équitation neuves n’est pas réellement une partie de plaisir, du moins souvent pendant la phase d’adaptation des bottes. Des bottes d’équitation doivent parfaitement épouser les formes des jambes et des mollets du cavalier. A certains endroits, elles doivent serrer, à d’autres elles doivent laisser un peu d’espace. Il n’est pas facile de choisir ses bottes d’équitation mais retrouvez les meilleurs conseils pour les choisir dans cet article.

2 types principaux de chaussants du cavalier au choix

Pour faire de l’équitation dans les règles de l’art, il est essentiel d’utiliser des équipements d’équitation conçus pour cette discipline. Comme vous ne porterez pas un casque intégral mais bel et bien une bombe pour chevaucher, vous n’allez pas sortir vos santiags pour vos séances de dressage. Les chaussants du cavalier peuvent être des bottes d’équitation , des boots associés à des mini-chaps. Ces chaussants font partie des équipements nécessaires pour un cavalier.

A découvrir également : Comment réussir son élevage bovin ?

Les bottes d’équitation : le must pour la pratique sportive de l’équitation

Il existe de nombreuses façons de pratiquer l’équitation ainsi que de nombreuses activités qui y sont liées et pendant lesquelles vous allez devoir porter les équipements adéquats. En ce qui concerne la pratique sportive de l’équitation, comme le conseille Equip’Horse, aucune autre paire de chaussants du cavalier n’arrive à la cheville des bottes d’équitation. Fixité et protection des jambes, confort et sécurité vis-à-vis de l’étrier, autant d’avantages que présentent les bottes d’équitation.

Les boots et les mini-champs : les équipements au quotidien du cavalier

Pour le côté pratique, aussi bien à cheval qu’à pied, les boots et les mini-chaps font également partie des équipements indispensables du cavalier. Les boots, des bottines courtes auxquelles on ajoute les chaps sont parfaites pour la pratique quotidienne de l’équitation. Les boots et les mini-chaps présentent également l’avantage d’être faciles à entretenir.

A voir aussi : Les indispensables pour chiens et chats

Choisir ses bottes d’équitation : trouver la bonne taille

Points de pression, ampoules et courbatures…il fallait souffrir avant de vraiment s’adapter à ses nouvelles bottes d’équitation. Mais même avec les bottes d’équitation dans leur design actuel, le choix de la bonne taille reste crucial. Les bottes d’équitation sont ces bottes plates et dont la tige monte jusqu’au creux des genoux.

Pour trouver la bonne paire de bottes d’équitation, il y au moins trois points de repère à prendre en considération. D’un autre côté, vous pouvez remarquer que les bottiers proposent trois différents types de tailles de bottes d’équitation. Vous devez prendre en compte les mesures de la hauteur du mollet à partir de la rotule jusqu’au sol pour les bottes d’équitation. En élevant un peu le talon, vous devez également prendre la mesure du tour de votre mollet dans sa partie la plus volumineuse.

La troisième mesure la plus importante est la pointure. Comme pour tout achat de chaussures neuves, il est conseillé de faire l’achat de vos bottes d’équitation en fin de journée. Par ailleurs, il est conseillé pour la prise de ces mesures de porter son pantalon d’équitation et ses chaussettes. Les bottes d’équitation se font, elles s’adaptent aux pieds et jambes du cavalier avec le temps. Il faut anticiper ces changements comme le fait que la tige d’une botte en cuir s’affaisse de 0.5 à 1 cm.

3 types de tailles de bottes d’équitation

Après tout, choisir ses bottes d’équitation n’est pas réellement simple. Vous devez par exemple pouvoir glisser une main dans la tige de la botte sur le côté de la jambe. Il est essentiel d’essayer ses bottes d’équitation en position débout, assis, au repos et en marchant. S’assurer que dès l’essayage, vous ressentez déjà un certain confort en portant vos bottes d’équitation. Il est à noter que souvent, les points de pressions et de frottements ne s’en vont pas avec le temps.

Les bottes d’équitation doivent être parfaitement adaptées à la morphologie du cavalier. Les bottiers proposent trois types de tailles : les tailles standards, la demi-mesure et le sur-mesure. Il va de soi que la Rolls Royce des bottes d’équitation, comme les bottes à l’écuyère de Napoléon se choisissent en sur-mesure. Mais sans surprise, les bottes d’équitation sur-mesure sont également les plus coûteuses.

Les cavaliers et cavalières aux pieds et mollets standards ont de la chance, il leur est possible de trouver la botte d’équitation parfaite parmi les modèles proposés en tailles classiques. Longs tibias et mollets fins, longs tibias et mollets forts, courts tibias et mollets forts…ajoutez-y les pointures et vous avez une idée de toutes les combinaisons. Le plus grand nombre de cavaliers peut trouver chaussures à leurs pieds parmi les bottes d’équitation en demi-mesure où il est possible de personnaliser quelques critères.

Bottes d’équitation en cuir, synthétique ou les deux ?

Si le plus important est toujours de trouver les bottes d’équitation à la bonne taille, il n’en est pas moins du choix du matériau de vos équipements. Il n’y a pas à en discuter, les bottes d’équitation en cuir sont les meilleures ! Le cuir est noble, il laisse les pieds respirer, il vieillit bien en plus d’être joli et plus résistant. Là où cela coince avec les bottes d’équitation, c’est qu’elles coûtent chères.

Si le cavalier ou la cavalière est encore en phase de croissance ou est encore débutant, le choix d’une paire de bottes d’équitation en cuir n’est réellement pertinent. Plus intéressant côté rapport qualité-prix, les bottes d’équitation en cuir synthétique sont également plus faciles à entretenir que leurs homologues en cuir véritable.

Remarques :

Les bottes en caoutchouc ne sont pas réellement conseillées pour la pratique de l’équitation. Elles sont destinées aux enfants et aux vrais débutants.

La discipline et la praticité

Les activités et les disciplines dans le domaine de l’équitation sont nombreuses. Quand vous faites le choix de vos bottes d’équitation, vous devez également prendre en compte les activités liées à la discipline. Pour le dressage par exemple, il est judicieux d’opter pour des bottes en cuir épais et dotées de coques. Le dressage nécessite le port de bottes d’équitation permettant une meilleure fixité des jambes.

Pour les disciplines comme les sauts d’obstacles et les concours complets, les bottes en cuir fin sont conseillées. Les bottes de randonnée disposent d’une semelle plus épaisse et d’une meilleure adhérence à l’étrier. Les bottes d’équitation spécifiques comme les bottes pour la pratique du polo sont pourvues de renforcements pour la protection des chevilles et des tibias.