Comment bien s’occuper d’un chien en appartement ?

Avoir un chien dans un appartement n’est pas toujours un repos. Mais avec soin et attention, votre compagnon à quatre pattes sera très heureux dans sa nouvelle maison. Voici nos 10 conseils pour un chien (et un maître) rempli dans un appartement.

1- Choisissez une race qui correspond à votre style de vie

Choisir la race de votre chien est un enfer un puzzle. Mais tout d’abord, il est nécessaire de penser au bien-être de votre compagnon. Les variétés qui s’adaptent le mieux à la vie d’un appartement sont :

A lire également : Comment choisir votre fournisseur de croquettes en ligne?

  • Le Lévrier, qui aboye très peu et est donc parfait pour vivre dans un appartement. Cependant, il devra lui offrir de grandes ballades pour qu’il dépense ;
  • Le coureur King Charles qui est calme et très câlin ;
  • Le bouledogue anglais qui n’aboie pas et gère bien la solitude ;
  • Le corgi qui soutient très bien d’être seul à la maison ;

Ces quelques variétés ne sont que des exemples, les principaux reste l’entraînement qui vous amène à votre chien. Aussi, n’oubliez pas d’en savoir plus sur les conditions d’acceptation des chiens dans de nouveaux programmes à Lyon ou chez vous.

2- Minimum 45 minutes à pied par jour

Aaah les promenades ! Un chien heureux est un chien qui sort, même s’il a accès à un jardin. Lorsque vous vivez dans un appartement, les promenades sont des moments privilégiés à partager avec votre chien. Pour la bonne santé de votre compagnon, il a besoin d’une marche d’environ 15/20 minutes le matin et d’un minimum de 30 minutes le soir. Et le week-end, n’hésitez pas à balai dans la nature avec votre compagnon afin qu’il puisse passer.

A lire aussi : Pourquoi mon chien va dans la litière du chat ?

3- Promenades qui changent

Lorsque vous vivez en ville, il n’est pas toujours facile de trouver des endroits pour laisser votre chien marcher librement. Nous vous conseillons de varier les itinéraires de vos promenades autant que possible afin qu’ils Il y a encore des moments où le chien découvre de nouvelles choses. Et pour plus de convivialité, n’hésitez pas à vous inscrire sur un site ou une application de marche en groupe.

4- Apprenez à votre chien à la propreté

Que vous soyez locataire ou propriétaire, la propreté de votre chien est primordiale. Nous vous laisserons imaginer les dommages qu’un chien mal instruit peut faire dans un nouveau programme immobilier à Villeurbanne ou ailleurs…

L’ éducation à la propreté se fait lorsque le chiot a dépassé deux mois. Évitez de nettoyer les accidents de votre chien pour lui, sinon il pourrait croire en un jeu. Sortez à des heures fixes afin qu’il s’éteigne sur vos habitudes. Et la violence et les cris sont évités à tout prix, ce qui n’apporte rien au chiot.

5- Alerter les voisins pendant les premiers jours

Lorsque votre chien emménage avec vous, il lui faudra du temps pour s’adapter. Car ne mettez pas les voisins sur votre dos, n’oubliez pas de les avertir : expliquez-leur que votre chien est mignon, mais qu’il peut s’inquiéter quand vous partez et donc faire un bruit.

6- Ajuster le stress de la solitude

Le chien est un animal très social et il aime passer du temps avec son maître. Mais tu ne peux pas t’occuper de lui toute la journée. Par conséquent, il est nécessaire de lui apprendre à faire face au stress de la solitude.

Vous pouvez faire de votre départ un moment magnifique, offrant un certain nombre de délices. Évitez trop de cajoler en partant et en arrivant, cela rend le départ plus difficile (pour lui et pour vous).

7- Réduire l’espace du chien

Lorsque vous allez au travail ou ailleurs, votre chien peut se sentir démuni devant tout l’espace libre que vous quittez. Par conséquent, il est conseillé de limiter l’environnement à une ou deux pièces. Cela limitera également les absurdités. Par exemple, vous pouvez lui donner accès au hall et au salon, mais fermez la porte de la chambre, des toilettes et de la salle de bain.

8- Gérer le aboyer votre chien

Un chien aboie dans un appartement est un gros problème. Par conséquent, il est nécessaire d’éduquer correctement votre compagnon. A cet effet, s’habituer à votre chien assez tôt pour la solitude et l’encourager à ne pas aboyer. Et récompensez-le quand il obéit à l’ordre du « silence ». Quelques séances avec un éducateur de chiens peuvent aider à résoudre les problèmes d’aboyement.

9- Coupez les griffes de votre chien

Couper régulièrement les griffes de votre chien, vous ne pouvez pas vous quereller avec vos voisins d’en bas. Et sauvez votre terre ! L’entretien des griffes est très important pour les chiens de maison où les griffes portent moins. Vous pouvez le faire à la maison ou demander au vétérinaire de prendre soin d’elle.

10- Faire un coin spécial pour chien

Pour que votre chien se sent à la maison dans votre appartement, il est important de lui donner un petit coin seulement. Un panier, quelques jouets ou une couverture, placé dans un coin d’une pièce, est Assez pour la rendre chanceuse. Cet endroit sera également où il s’installera si vous n’êtes pas à la maison.

Avoir un chien dans un appartement est tout à fait possible, tant que le maître est bien conscient des obligations qu’il impose. Bonnes ballades, temps de jeu, éducation et affection, c’est tout ce dont votre chien a besoin pour être heureux !

Facebook
Défiler vers le haut