Pourquoi mon chien hurle-t-il lorsqu’il entend de la musique ?

Les chiens sont nombreux à aboyer lors de la diffusion de musique, mais sans que cela ne soit systématique, de plus on note que certaines races y sont plus sensibles que d’autres voire que certaines musiques déclenchent plus facilement ce comportement. Si en tout cas, la question est posée depuis des siècles, et la réponse n’est pas évidente. Aujourd’hui on a quelques pistes solides sur les origines de ce comportement.

Ce n’est pas de la peur ou un réflexe de défense

Les comportementalistes vétérinaires sont tous d’accord. À aucun moment le chien qui hurle en écoutant de la musique ne se conduit comme s’il avait peur ou était effrayé. Il ne se cache pas, il ne s’enfuit pas, il ne montre pas les dents. Il n’y a pas non plus de trace d’agressivité, il ne défend pas son territoire, ou son maître. Donc on peut d’ores et déjà être rassuré, l’animal n’assimile pas la musique à quelque chose de dangereux.

Lire également : Préparer un voyage avec son chien

Les explications

Les hypothèses les plus courantes associent ce comportement à celui de l’instinct de meute. L’animal aurait ainsi tendance à calquer son action sur celle de son entourage, et donc à essayer lui aussi de ‘chanter’ comme son maître ou comme le chanteur qu’il perçoit comme faisant partie de son entourage proche.

D’autres études privilégient l’idée que, pour la raison indéterminée, certaines musiques sont associées, pour chaque animal, à en souvenir parfois douloureux parfois joyeux. En entendant, le chien manifesterait alors, soit sa tristesse soit sa joie.

A lire également : Les beaux jours arrivent alors ne négligez pas le bien-être de votre chien

Une autre piste, celle-ci privilégiant des origines physiologiques, expliquerait cette attitude par la sensibilité particulière du chien à certains sons. Il réagirait alors pour exprimer son désagrément à l’écoute de musiques particulières mais on évoque aussi la possibilité que certains dispositifs sonores, mal réglés ou de mauvaise qualité, génèrent de manière anormale des ultra sons, qui peuvent gêner l’animal et le pousser à réagir alors que leur maître, pourvus de capacités auditives moins poussées ne sont pas capables de les entendre.

Une dernière hypothèse, très répandue bien que réputée un peu plus fantaisiste, propose que ce phénomène soit engendré par le fait que le chien, comme le loup ‘répond’ aux hurlements de ses congénères, c’est le ‘hurlement à la mort des loups’, dans ce cas la musique ou du moins certains sons seraient interprétés comme la voix d’un autre membre de la meute et déclencherait une réaction instinctive. Cette hypothèse est corroborée par le fait que ce comportement est souvent déclenché par un type de son proche de la tessiture des canidés : certaines musiques bien sûr mais aussi sirène de pompier voire certaines sonneries de cloche.

Pour autant même si certaines explications semblent logiques, on n’en reste au stade de la théorie, et pour l’instant rien n’est prouvé : on ne connaît donc pas avec certitude l’origine réelle et on ignore aussi si c’est un réel gène pour l’animal.

Facebook
Défiler vers le haut