Travailler avec les animaux : quelles formations ?

Lamm und Nuckelflasche

Travailler auprès des animaux, pour beaucoup, fait rêver. Si la profession de vétérinaire a la côte, elle n’est pas la seule du secteur. Des formations en soins des animaux fleurissent peu à peu.

Formations animalières

Des formations pour tous. Le secteur animalier forme à tous les niveaux, du CAP à la licence professionnelle “productions animales”. La plateforme spécialisée dans l’éducation Diplomeo, recense une quarantaine de formations animaux en France. Le secteur est également ouvert aux formations professionnelles. Les salariés peuvent choisir de se reconvertir dans le monde animalier, ou bien acquérir pour le plaisir, des compétences dans ce domaine. Les étudiants apprennent les différents soins à apporter aux animaux, leur environnement, leur physiologie, etc.

Plusieurs écoles existent : l’IFSA (Institut de Formation en Soins Animaliers) ou encore Educatel. Elles préparent les étudiants aux métiers d’aide-soignant vétérinaire, de toiletteur, d’auxiliaire de santé animale (ASA), ou encore de dresseur. Le dresseur s’occupe de l’animal dès le sevrage. Il va le nourrir au quotidien, comprendre son comportement et le domestiquer.

Le métier de dresseur est multiple. Il peut travailler dans cirque, pour les personnes handicapées, des centres équestres, etc. L’autre grande star des métiers animaliers reste le soigneur. Il peut exercer son métier dans les zoos, les refuges, les parcs naturels… Il vit au rythme des animaux et les connait pas coeur.

Devenir vétérinaire

La voie la plus connue pour travailler avec les animaux. Le vétérinaire s’occupe au quotidien, de la santé animale. Véritable scientifique, il a suivi des études en école vétérinaire, après une classe préparatoire agro-véto (BCPST). Il fait preuve de gestes précis et est capable de soigner tous les animaux. Pour accéder au métier, il faut compter au minimum sept années d’études post bac.

Le DEV (diplôme d’Etat de docteur vétérinaire) est nécessaire à l’exercice de la profession, dans l’une des quatre écoles vétérinaires françaises : Maisons-Alfort, Lyon, Nantes et Toulouse. L’accès s’effectue sur concours, à l’issue de la classe prépa. Une fois diplômé le vétérinaire possède des connaissances anatomiques, pathologiques et comportementales sur les animaux.

Très actif dans la recherche il participe également à la recherche médicale et pharmaceutique dans le secteur. Souvent un rêve depuis l’enfance, le métier de vétérinaire est une profession de passionnés !