Comment éloigner les chats sauvages de votre maison ?

Pourquoi éloigner les chats de chez vous

Que vous ayez un chat qui vous appartient et qui vit chez vous ou que vous n’en n’ayez pas, il y a certains endroits où ils ne doivent pas aller. Tout comme les chats protègent leurs lieux de vie, il est temps de protéger le vôtre !

A lire aussi : Maine Coon : Le chat géant qui engendre peur et fascination !

Un répulsif à chat les éloigne de vos si beaux canapés en cuir ou en tissu par exemple, ou de vos jardins que vous avez mis tellement de temps à élaborer. Mais un répulsif protègera également votre propre chat des attaques ou des mâles errants dans le voisinage. Si vous avez un chat castré qui a peur des autres chats, il pourra enfin se sentir en sécurité chez lui et se promener tranquillement près de sa maison.

Les répulsifs à chats vous seront très vite d’une grande utilité et vous verrez en quelques heures les premiers résultats : absence d’excréments et d’urine de chats dans votre jardin ou même votre maison ; et absence de toute présence de chats étrangers dans les alentours de chez vous.

A lire en complément : Maine Coon : Ces félins qui défient le froid glacial

Quelle méthode utiliser pour faire fuir les chats ?

A la question « comment bien éloigner les chats ?« ,sachez que plusieurs types de répulsifs existent pour éloigner les chats de chez vous.

La méthode manuelle consiste à utiliser des produits tels que la moutarde, l’ammoniaque ou le vinaigre, dont les odeurs sont détestées par les chats. Certaines plantes ont également un effet répulsif, tout en ornant joliment votre maison.

La méthode électrique ou solaire consiste en un chargement d’une petite machine à ultrasons qui, à travers des sons inaudibles pour les humains, agressent les oreilles des chats qui s’enfuient en courant.

Pour les deux méthodes, certains produits sont adaptés à l’environnement extérieur, comme le jardin, la cour, le perron ou les rebords de fenêtres ; et d’autres sont destinés à un usage intérieur comme le salon, les chambres, près des commodes, sous les canapés ou les armoires.

Les caractéristiques techniques d’un bon répulsif à ultrasons

Avant d’acheter votre répulsif, veillez à la fréquence qu’il émet. Si vous en choisissez un à fréquence trop élevée qui éloignerait d’autres animaux à la fois, il se peut qu’il soit moins efficace sur les chats à proprement parler. Il ne faut pas que le répulsif émet des sons supérieurs à 25 khz, au risque qu’ils deviennent inaudibles pour les chats.

Veuillez également à ce que le répulsif soit parfaitement étanche, quel que soit son système de fonctionnement (à batterie, piles où recharge solaire). Un indicateur de niveau de batterie est primordial pour vous permettre de connaître le temps qu’il reste à la machine avant de s’éteindre. Concernant le nombre d’appareils à utiliser, il faut compter environ 3 répulsifs pour une surface de 150 m2, et 6 pour une surface de 600 m2. De cette manière, aucun chat ne trouvera le moindre recoin pour se cacher ou mettre bas.

Les méthodes naturelles pour éloigner les chats sauvages

Si vous préférez des méthodes plus naturelles pour éloigner les chats sauvages de votre maison, ne vous inquiétez pas : il y a plusieurs options à votre disposition. Vous pouvez commencer par planter certains types de plantes qui sont connus pour repousser les chats, comme la lavande ou le romarin. Si cela ne fonctionne pas, une autre méthode consiste à utiliser des huiles essentielles et autres remèdes maison.

Les huiles essentielles telles que l’huile d’eucalyptus ont un fort effet répulsif sur les chats et peuvent facilement être vaporisées dans les zones où ils ont tendance à traîner. Un mélange d’eau chaude, de vinaigre blanc et d’un peu d’huile essentielle peut aussi être pulvérisé dans ces endroits pour un répulsif encore plus efficace.

Le poivre de Cayenne est une autre option • bien qu’il soit souvent utilisé comme condiment dans la cuisine, c’est en fait un puissant répulsif pour tous types d’animaux domestiques ou sauvages qui éviteront complètement tout contact avec lui. Saupoudrer du poivre autour des limites extérieures de votre propriété pourrait suffire à tenir les chats indésirables loin.

Une autre astuce simple consiste à mettre quelques rondelles fraîches de citron en suspension dans une tasse d’eau bouillante pendant toute une nuit ; puis versez le mélange dans un vaporisateur. Vaporisez cette solution autour de votre jardin, aux endroits où les chats ont tendance à s’aventurer.

Il y a aussi certains types d’aliments que vous pouvez utiliser pour repousser les chats • le marc de café ou encore des coquilles d’œufs écrasées sont deux options populaires. Saupoudrer du marc de café dans votre potager ou sur votre pelouse peut aider à tenir les chats indésirables loin ; tandis qu’éparpiller des morceaux d’œufs autour du périmètre extérieur pourrait avoir un effet répulsif similaire.

La méthode que vous choisirez dépendra largement de vos préférences et besoins individuels. Les méthodes naturelles peuvent être très efficaces, mais elles prennent souvent plus de temps pour donner des résultats visibles. D’un autre côté, l’utilisation d’un répulsif chimique peut parfois sembler plus rapide et facile • cependant, pensez à bien considérer si cela conviendra à vos valeurs environnementales.

Quelle que soit la méthode utilisée, rappelez-vous toujours que les chats ne devraient jamais être blessés intentionnellement ou maltraités en aucune façon : ces astuces sont conçues pour protéger votre espace personnel tout en assurant leur sécurité !

Les solutions plus radicales pour se débarrasser définitivement des chats sauvages

Si vous avez essayé toutes les méthodes ci-dessus sans succès, vous devez être conscient des dangers potentiels liés à l’utilisation de répulsifs chimiques • ils peuvent avoir un impact négatif sur l’environnement et ne doivent donc être utilisés qu’avec précaution. Assurez-vous aussi que vous choisissez un produit spécifiquement conçu pour repousser les chats sauvages plutôt que ceux destinés aux animaux domestiques.

Si vous êtes déterminé à éloigner définitivement les chats sauvages de votre maison, ces solutions plus radicales peuvent s’avérer nécessaires. Toutefois, gardez toujours en tête qu’une approche humaine doit primer : évitez tout comportement violent ou brutal envers ces animaux indésirables, dont le bien-être doit rester une priorité.

Afficher Masquer le sommaire